ALLEMAGNE 06

1. Introduction

La ferme, une plante purement du marché de fruits, est environ 70 ha. Dans la ferme, des racines (des pommes de terre et des navets) et des céréales (du blé, de l’orge, du triticale, du colza d’hiver et du pois) sont cultivées. Les pommes de terre sont directement commercialisées et elles sont le revenu principal de l’entreprise. Les travaux de la ferme sont effectués principalement par les membres de la famille. Les parents du successeur et ses deux sœurs plus âgées aident selon le besoin. Le futur de l’entreprise reste incertain. Le jeune gérant est célibataire et il n’a pas encore d’enfants.

2. Profil du promoteur

Nom n.n.
Age 32
Sexe Masculin
Education Master de Sciences en sciences agricoles
Etat civil Célibataire
Âge des enfants -

3. Profil de la ferme

Adresse La Bavière en Allemagne
Superficie de la ferme en ha 70 ha
Date depuis laquelle la famille possède la ferme Pendant 90 ans
Nombre d’ouvriers de la ferme (Membres de la famille) 0 (A plein temps) 4 (A temps partiel/ saisonniers)
Nombre d’ouvriers de la ferme (En dehors de la famille) 0 (A plein temps)

DESCRIPTION DE LA FERME AVANT LA SUCCESSION

Avant le transfert, la gestion n’était pas très différente de l’état actuel. La succession de la ferme ne dépasse pas une année, comme elle a eu lieu l’été 2016. Pendant que le successeur était un étudiant, son père avait 65 ans et il était à la retraite. L’entreprise a été louée au successeur, mais il ne pouvait pas être présent pendant ses études, ainsi la gestion de la ferme restait au père. Malgré le fait que l’entreprise a été louée à lui, le successeur ne participait pas vraiment au processus décisionnel. Cependant, le plus souvent, il pouvait compter sur son père pour prendre la "bonne" décision. Apres ses études, l’entrepreneur a continué de travailler à Munich à l’Institut National d’ Agriculture. Apres avoir exécuté son dernier contrat de projet, il a pris le contrôle de la ferme.

DESCRIPTION DE LA FERME APRÈS LA SUCCESSION

Rien n’a changé depuis la succession de l’entreprise en juillet 2016, sauf que l’entrepreneur est maintenant le nouveau gérant depuis ce moment-là et qu’il gagne un revenu en tant qu’agriculteur à plein temps. C’est possible qu’au futur le successeur continuera à s’occuper de la ferme à côté. Il pense à arrêter le marketing direct, étant donné qu’il exige trop de temps. Actuellement, il a besoin du soutien familial. C’est pourquoi il essaye d’impliquer tous les membres de la famille et, surtout, de laisser ses parents participer au processus décisionnel.

4. Procédure de succession

Les sœurs plus âgées du successeur n’avaient jamais envie de reprendre l’entreprise. Le successeur avait l’idée d’une reprise possible quand il avait 16 ans, même si dans la famille il était toujours clair que le fils reprendrait l’entreprise. Le père a simplement demandé, “Tu n’aimes pas être chez nous?” et le fils a répondu, “Alors, je l’aime”. Il n’y avait pas de discussions intenses ou clarificatrices. De plus, il n’y avait aucune discussion concernant le temps qu’une gestion pareille exige ou le revenu généré possible. Le client n’a vu aucun problème parce qu’il a grandi dans la ferme. De plus, il a loué la ferme pendant ses études, par conséquent il avait le temps de réfléchir à sa perception de l’avenir. Les membres de la famille n’avaient pas un plan précis pour le transfert de l’entreprise. Quand le moment de la succession est venu, ils avaient de l’aide extérieure dans les questions fiscales. Les autres héritiers ont été compensés d’actifs.

Menaces/Défis

Tout d’abord il faut apprendre comment gérer les relations avec les associés.

Le successeur ne connaissait pas la signification de la responsabilité de l’entreprise. L’effort nécessaire exigé l’a étonné.

D’habitude, la majorité des actifs est donnée au successeur. Dans ce cas-là, la situation entre le successeur et les héritiers peut devenir un vrai problème. Ainsi, le fait que la succession est aussi liée au fardeau financier doit être clairement communiqué au sein de la famille.

Pendant le transfert, les bonnes relations sont importantes. On doit garder à l’esprit que la rémission de la gestion n’est pas facile pour les parents.

Formation principale/Aptitudes/Compétence

Des expériences en dehors de l’entreprise: c’est très important d’acquérir de l’expérience en dehors de l’entreprise du propriétaire. Cette connaissance est irremplaçable, comme il y a des impulsions importantes par rapport aux actions de quelqu’un concernant la ferme.

 

"C’est très important de se comprendre mutuellement." 

"Il faut que tu connaisses les forces et faiblesses des autres et, surtout, que tu sois capable de s’en occuper." 

"Les frères et les sœurs doivent être impliqués dans la procédure de succession."

CONSEIL

5. Considérations, aptitudes/compétences impliquées dans la procédure de succession et requêtes/question

HAUT