JUAN FRANCISCO MARTOS

1. Introduction

Juan Francisco est le gérant actuel d’une ferme d’oliviers et d’un petit troupeau de chèvres. En 2005, Juan Francisco a commencé à aider son père, mais depuis 2014, il est le propriétaire de toute la ferme. Ils vivent ensemble et deux générations se collaborent au travail. JF a planifié le développement futur de la ferme et il attend l’occasion appropriée pour réaliser son projet.

2. Profil du promoteur

Nom Juan Francisco Martos
Age 32
Sexe Masculin
Education Lycée, Formation Professionnelle en Mécanique, Des Nouveaux Cours Commerciaux pour les Jeunes Agriculteurs (Sol, Nutrition, Taille, Gestion, Marketing).
Etat civil Célibataire
Âge des enfants 0

3. Profil de la ferme

Adresse Cambil (Sierra Mágina), Jaén
Superficie de la ferme en ha 18
Date depuis laquelle la famille possède la ferme 2002
Nombre d’ouvriers de la ferme (Membres de la famille) 0 (A plein temps) 6 (A temps partiel/ saisonniers)
Nombre d’ouvriers de la ferme (En dehors de la famille) 0 (A plein temps) 1 (A temps partiel/ saisonniers)

DESCRIPTION DE LA FERME AVANT LA SUCCESSION

Son père avait un troupeau de chèvres et il vendait du lait, du fromage et de la viande. Il avait, aussi, une petite ferme d’oliviers. En 2005, Juan Francisco a arrêté ses études afin d’aider son père dans la ferme. Il a commencé à réduire le troupeau de chèvres et augmenter la superficie de l’oliveraie à travers les baux et l’acquisition des terres. La ferme était à forte intensité de main d’œuvre avec aucune mécanisation. La commercialisation de la production animale a eu lieu à travers la vente immédiate, tandis que la vente d’huile d’olive a été effectuée par la coopérative locale.

DESCRIPTION DE LA FERME APRÈS LA SUCCESSION

Même si depuis 2005, la gestion de la ferme était conjointe, afin d’être possible de faire une demande de subvention pour créer une entreprise en tant que jeune agriculteur, la procédure de succession a été complétée en 2014 avec le transfert des terres et le transfert du paiement direct à JF. La production animale se destine à l’autoconsommation et la vente aux voisins. Puisqu’il est un auto-entrepreneur, il a acheté un tracteur avec une pelle et une remorque. Comme ceci, il a réduit sa main-d’œuvre et l’efficacité accrue a permis des marges élevées et la réduction du temps de travail et de la récolte. Ils ont accru la superficie à travers l’irrigation et ils ont amélioré les installations déjà existantes. En marketing, ils profitent de plusieurs alternatives qui permettent la meilleure gestion économique. Malgré le manque de bonne terre, la gestion nutritionnelle de la ferme a été améliorée. Ils ont utilisé de nouvelles technologies d’information pour la gestion de l’entreprise et la collecte des informations. Actuellement, il compte augmenter la taille du troupeau de chèvres et il collecte des informations afin d’ajouter à ses activités l’élevage de poulets.

4. Procédure de succession

La décision de faire une demande de subvention pour créer une entreprise l’a obligé de s’inscrire en tant qu’auto-entrepreneur, afin d’éviter le doublement des frais de gestion et d’avoir meilleurs conditions en tant que jeune agriculteur. Etant donné l’âge avancé de son père, J. Francisco a proposé de reprendre la gestion de la ferme. Son père l’a accepté et il lui a confié l’entreprise dans laquelle il travaillait déjà pendant une décennie. Son père lui a confié la responsabilité totale, même s’il continue de l’aider dans plusieurs activités. Sa mère aide aussi avec les tâches administratives. Il a une sœur qui est d’accord avec la reprise de la gestion de la ferme par J. Francisco. La satisfaction de développer une activité et les résultats obtenus font J. Francisco et ses parents se sentir comblés.

Menaces/Défis

L’excèdent d’exigences légales, les contrôles et les sanctions ne facilitent pas le développement de l’activité, puisqu’ils exigent du conseil incessant.

Pour débuter l’activité, on doit dépendre de l’aide et les retards liés limitent le développement régulier de l’activité.

Un minimum de taille de la ferme et la solvabilité financière sont nécessaires afin d’être viable.

Pendant la succession, c’est possible d’avoir des difficultés qui surviennent par rapport aux tiers. Les propriétaires des terres peuvent entraver les locataires et les obliger de céder afin de maintenir les contrats du prédécesseur.

Formation principale/Aptitudes/Compétence

Le savoir-faire afin de maintenir une bonne communication et impliquer toute la famille dans des rôles différents indépendamment de celui qui est le propriétaire et prend les décisions.

Etre un entrepreneur, avoir une vision future de l’entreprise, proposer des projets à moyen terme.

Etre positif et flexible, et avoir la capacité de chercher des occasions, de recueillir de l’information et la connecter pour trouver des alternatives et des solutions.

 

"Ne débutez pas une activité à cause d’une obligation ou pour obtenir des subventions. Ce qui est le plus important est d’aimer bien s’occuper de l’activité. Soyez patients pour avancer peu à peu. Les subventions devraient être utilisées pour développer votre entreprise et atteindre votre but."

JUAN FRANCISCO MARTOS  

5. Considérations, aptitudes/compétences impliquées dans la procédure de succession et requêtes/question

HAUT