MARA LONGHIN

1. Introduction

La ferme était très petite, avec justement 10 vaches laitières, gérée par le père. Six filles ont été nées et les deux, Sonia l’aînée et Mara, ont pris la gestion de la ferme avec leurs maris. Les vaches sont actuellement 150 et des cours didactiques pour les jeunes étudiants sont organisés sous la siège du programme national «Scuola in Fattoria» («Ecole de ferme») avec 1.500 enfants et jeunes participants chaque année. Dès sa jeunesse, Mara était consciente de la prise de la gestion de la ferme, avec sa sœur Sonia. Il s’agit d’un défi qui traditionnellement concerne les hommes.

2. Profil du promoteur

Nom Mara Longhin
Age 48
Sexe Féminin
Education Institut Technique Féminin pour Directeur de Communauté.
Etat civil Marié
Âge des enfants 18

3. Profil de la ferme

Adresse Via G. D’Annunzio, 3 – Campagna Lupia, Venise, Italie
Superficie de la ferme en ha 40 ha (réalisation triennale du bail)
Date depuis laquelle la famille possède la ferme 82 ans
Nombre d’ouvriers de la ferme (Membres de la famille) 4 (A plein temps) 0 (A temps partiel/ saisonniers)
Nombre d’ouvriers de la ferme (En dehors de la famille) 0 (A plein temps) 1 (A temps partiel/ saisonniers)

DESCRIPTION DE LA FERME AVANT LA SUCCESSION

Une petite ferme laitière (10) et un petit vignoble (2 hectares) d’un revenu agricole bas.

DESCRIPTION DE LA FERME APRÈS LA SUCCESSION

La modernisation d’anciens bâtiments et de nouvelles granges. Apres l’illusion provoquée par l’augmentation de la quantité sans couvrir les coûts accrus, le choix approprié était la qualité et la transformation à la ferme. 150 vaches laitières pour la production laitière de haute qualité, 80% du lait vendu extérieurement à la Cooperativa Granlatte et 20% transformé sur site depuis 2006 afin de produire du fromage de lait cru étiqueté «Alla Vaccheria» et vendu principalement dans le magasin de la ferme. Une école agricole réussie avec presque 1.500 participants chaque année depuis 2002. 40 hectares loués pour trois années afin de créer des pâturages où on cultive du maïs, de la luzerne, du blé, de l’orge et du soja. De plus, de la glace fraîche est produite dans la ferme. Le vignoble de 2 hectares était déraciné parce qu’il n’était pas profitable et il consumait beaucoup de temps. De l’engrais est utilisé pour la fertilisation des terres sans utiliser des produits chimiques. La ferme ne peut encore être transformée en agriculture biologique, parce qu’il n’y a pas les moyens financiers pour acheter des terres. De nouvelles campanes, greniers à foin, abris et salles de traite ont été construits en une superficie de 3.200 mètres carrés.

4. Procédure de succession

La procédure de succession a été inspirée par Mara, la gérante de la ferme, qui a beaucoup insisté de substituer son père, avec sa sœur Sonia. En réalité, il n’y avait pas d’autres options, parce qu’aucun fils n’était né. Ce choix représentait un défi, puisque les agriculteurs de la région sont traditionnellement des hommes. Le plan pour la ferme était en continuité avec la tradition de l’ancienne ferme, même si l’élevage était plus professionnel focalisé sur le lait de haute qualité et la valeur basée sur un produit local. L’addition de la fromagerie à la chaine productive de la ferme vise à améliorer la valeur ajoutée locale de la production laitière. La ferme didactique était le résultat de la volonté d’organiser une ferme multifonctionnelle destinée à diversifier et augmenter les activités agricoles et les revenus.

Menaces/Défis

La bureaucratie est le premier défi quand on commence et on gère une ferme. La succession n’était pas très difficile en tant que processus permanent de démarrage, mais surtout en ce qui concerne l’approbation des changements proposés (rénovation des anciens locaux, de nouveaux bâtiments etc.)

L’autorisation et la régularisation des plantes. L’approbation des projets et des travaux a pris plus de temps que prévu.

L’impact économique des emprunts bancaires. Les intérêts bancaires étaient plus grands que prévu.

De la discussion à l’intérieur de la famille afin de planifier et partager les décisions. Les questions découlant des changements et des engagements pertinents ont pris beaucoup de temps, également en raison des décisions prises au sein d’une grande famille de six filles.

Formation principale/Aptitudes/Compétence

La formation basée sur la connaissance approfondie du Plan de Développement Rural est essentielle afin de prendre les bonnes décisions en ce qui concerne le financement du projet.

La formation en gestion de la ferme est essentielle pour le processus décisionnel, les investissements et l’usage judicieux des ressources humaines.

La formation en nouvelles tendances qui peuvent garantir l’agriculture plus viable et profitable y comprises l’utilisation et la gestion des sources d’énergie renouvelables et la gestion d’une école agricole (cours de 84 heures).

De la formation qui permet la solution des questions pratiques, telles quelles les questions bureaucratiques.

 

Depuis 1996, quand Mara a commencé à travailler à plein temps dans la ferme, après la mort de sa mère, la ferme familiale a été transformée en une entreprise agricole professionnelle d’une mission claire, d’une vision, de stratégie et des objectifs. Les enfants, invités à la ferme pour quelques jours, sont les clients les plus importants qui présentent leur degré de satisfaction et des commentaires concernant leur séjour à la ferme. Ainsi, il est important de prêter attention à la réaction des clients et de discerner les expectations et les nécessités, ayant toujours en tête de fournir ce qu’ils peuvent distinguer d’un autre produit ou d’une autre région. De la satisfaction que les enfantes éprouvent on peut comprendre mieux la demande future. Cependant, la vision principale pour la ferme se base sur la qualité de production, la sécurité et le bien-être des animaux.

MARA LONGHIN 

5. Considérations, aptitudes/compétences impliquées dans la procédure de succession et requêtes/question

HAUT