TOMÁŠ HÁJEK

1. Introduction

La ferme de la famille Hájek est axée sur la culture fourragère, la culture du blé, de pommes de terre, de colza sur 62 ha de terres. Ils maintiennent un élevage de 60 têtes de bétail (Charolais), lapins, pigeons et poulets. Dans leur famille, ils se sont engagés dans l’exploitation de la ferme depuis trois générations.

2. Profil du promoteur

Nom Tomáš Hájek
Age 21
Sexe Masculin
Education Enseignement secondaire
Etat civil Célibataire
Âge des enfants 0

3. Profil de la ferme

Adresse Jeníkov, près de Čechtice (région Benešov)
Superficie de la ferme en ha 64 ha
Date depuis laquelle la famille possède la ferme 1991
Nombre d’ouvriers de la ferme (Membres de la famille) lui-même (A plein temps) son père, sa mère et sa tante (la sœur de sa mère) (A temps partiel/ saisonniers)
Nombre d’ouvriers de la ferme (En dehors de la famille) 0 (A plein temps) 0 (A temps partiel/ saisonniers)

DESCRIPTION DE LA FERME AVANT LA SUCCESSION

Le père de Tomáš Hájek a hérité de la ferme de son père (grand-père) en 1992 avec une superficie de19 ha de terres rendues. Son père Milan Hájek avec son fils Tomáš Hájek étaient responsables de la culture de plein champ et de l'élevage. Au cours des premières années sa ferme était axée sur le bétail laitier et les porcins. Cependant, en raison de l'accroissement de la demande de bœuf son père a décidé d’accoupler de nouveau le bétail laitier sur le bétail à viande. Par la suite, la famille a acheté 46 ha (au total 65 ha), dont 50 ha sont des terres arables et les restes sont des terres de pâturage. Tomáš Hájek a été impliqué depuis son enfance dans la gestion de la ferme. Il a obtenu son certificat d'un lycée agricole et un diplôme en agriculture par un école secondaire en 2013 et il est devenu le successeur naturel de son père.

DESCRIPTION DE LA FERME APRÈS LA SUCCESSION

La succession a eu lieu officiellement en 2015. Même après la succession, la ferme reste encore gérée par sa mère. Ses sœurs prennent soin des lapins, pigeons et poulets. Ils continuent à élever de bétail à viande (Charolais), qu’ils vendent directement aux clients. Il envisage à l'avenir de doubler le nombre de bétail, ainsi qu’acheter et louer plus de terres. En 2016, ils ont construit un nouveau entrepôt de pommes de terre, ce qui leur permet de conserver la récolte stockée et vendre les pommes de terre aux détaillants, écoles et hôpitaux de la région en tout temps sans pour autant diminuer les prix, même en haute saison.

4. Procédure de succession

Tomáš Hájek a été impliqué depuis son enfance dans les activités de la ferme. Il a acquis toutes les connaissances théoriques nécessaires grâce à l'éducation dispensée par les deux écoles agricoles, outre l'expérience pratique acquise en travaillant avec son père. Dès la fin de l'éducation scolaire, il était le successeur naturel de la ferme. De même, le reste de la famille est engagé dans l’exploitation de la ferme même si le jeune successeur gère déjà (en partie) la ferme. Le cas échéant, son frère aide à tous les travaux à la ferme.

Menaces/Défis

Aucune mention ; il a déclaré que la procedure s'est bien déroulée.

Formation principale/Aptitudes/Compétence

Tomáš Hájek a été impliqué depuis son enfance dans la gestion de la ferme. Il a acquis de l'expérience pratique par son père et sa famille. Il a obtenu son certificat d'un lycée agricole et un diplôme en agriculture par un école secondaire à Benešov en 2013 - pour recevoir un enseignement agricole. Aucune formation supplémentaire sur la succession, seulement formation agricole.

 

Ils pensent que la « continuité des générations » est très importante, elle doit correspondre à la succession naturelle. Dans leur cas cela a bien fonctionné, son père a atteint l'âge de 50 ans et avait besoin de temps libre pour se consacrer à d'autres activités, autres que l'agriculture. Selon leur avis, toutes les personnes qui sont en cours d’une procédure de succession doivent être assistées par un conseiller afin de les aider aux questions juridiques et aux sujets comptables, pour éviter tout risque au cours d’un contrôle par l'État. Cet conseil est principalement jugé utile pour la conclusion d'un contrat l'achat de l'entreprise, des terres, des bâtiments, de la machinerie - notamment en vue des sujets comptables.

TOMÁŠ HÁJEK 

5. Considérations, aptitudes/compétences impliquées dans la procédure de succession et requêtes/question

HAUT